Cuisiner avec une cocotte en fonte

Cuisiner avec une cocotte en fonte

Vous venez de craquer et avez acheté la dernière cocotte en fonte ronde rouge cerise Le Creuset qui était en soldes ! On vous a offert la dernière cocotte en fonte émaillée Staub pour Noël ! Problème, vous ne savez pas comment vous en servir ? Je vous propose dans ce petit guide de découvrir les bases de la cuisine avec une cocotte en fonte émaillée ou non.

La cocotte, la reine des mijoteuses… et des plats au four

avis-test-cocotte-staub-ovale-3Cuisiner avec une cocotte en fonte, c’est cuisiner de façon naturelle. Le principe de condensation des sucs des aliments humidifient vos viandes et légumes qui conservent toute leur tendresse.

Premier principe de base : évitez de soulever le couvercle de votre cocotte toutes les 5 minutes.  En ouvrant, vous laisser s’échapper le fumet et les sucs de votre plat, ce qui risque de l’assécher et le rendre moins tendre.

Deuxièmement, on n’y pense pas assez mais la cocotte en fonte est polyvalente. Elle marche aussi bien sur les feux de cuisson (gaz, électrique, induction, etc.) qu’au four. Plutôt que de proposer des viandes ou poissons préparés à la poêle, essayez de les faire cuire ou rôtir tout doucement dans votre four. Vous verrez, vos plats n’auront pas du tout la même saveur !

 

Pas de cuisson à sec et une montée en température progressive

Comme nous l’avons dans les astuces pour entretenir votre cocotte, la fonte a besoin de gras pour se nourrir et durer dans le temps.
Badigeonnez votre fonte (émaillée ou non) avec un peu de matière grasse (huile ou beurre) avant toute cuisson. Les cuissons à sec sont donc proscrites ! Vos viandes et légumes ne colleront pas à votre cocotte. De plus, vous n’aurez pas à nettoyer votre marmite pendant des heures après son utilisation.
La cuisson s’effectuant en vase clos, je vous conseille d’ajouter un peu d’eau à votre cuisson. Cela vous permettra de mettre en pratique le concept d’arrosage continu de vos plats.
La matière grasse fera doucement caraméliser vos préparations et l’eau assurera un moelleux de vos viandes et légumes.

Petit conseil avisé, ne démarrez pas tout de suite vos cuissons à température maximale. Lorsque vous faites cuire un plat dans votre cocotte en fonte, il faut démarrer à température minimale. La montée en température se fait progressivement et n’excède jamais les 180°.
Pour les plats mijotés sur un feu de cuisson, je vous conseille de rester à température minimale. Cela vous permettra de ne pas faire accrocher votre plat. Pour les plats cuisinés au four, ne dépassez pas les 180° (th. 7). Au delà, les températures extrêmes risquent d’altérer votre ustensile de cuisine et dégrader la qualité de vos plats.

Le top du top ? Votre cocotte en fonte peut également vous servir de maintien au chaud. En effet, si vous n’ouvrez pas le couvercle et que vous éteignez le feu, vous pouvez revenir deux heures plus tard et retrouver votre plat toujours aussi chaud, grâce à l’épaisseur de la fonte qui conserve la chaleur.

 

Quels aliments cuire dans ma cocotte ?

avis-test-mini-cocotte-en-fonte-Staub-2Tout peut se cuisiner dans une cocotte en fonte. Sa forme facilite cependant la préparation de certains plats plutôt que d’autres.
Les formes ovales sont ainsi plus utilisées pour faire cuire des viandes ou poisson, alors que les formes rondes, permettent une très bonne cuisson des plats mijotés.
Les mini-cocottes sont, je trouve, idéales pour proposer des accompagnements ou desserts individuels. Il est facile et hyper sympa de servir un crumble aux fruits ou un fondant au chocolat en mini-cocotte. Plaisir des yeux et du ventre assurés !

Personnellement, je fais cuire tout type d’aliments dans ma cocotte. Que ce soit une viande, un poisson (comme une papillote), des légumes frais, je varie les plaisirs et régale mes invités. Je fais avec les légumes de saison que je trouve sur mon marché de petits producteurs le samedi matin.

Après une cuisson en cocotte, les aliments sont beaucoup plus savoureux et tendres qu’après une cuisson basique à la poêle. Les aliments conservent leurs sucs ce qui les rend plus goutus et un peu caramélisés. J’adore !